NOTRE HISTOIRE

AU FIL DES GÉNÉRATIONS

LÉON CLAEYS

Léon Claeys s'est lancé en 1896 dans la fabrication de vélos, avant de se réorienter dans la production et la distribution de machines agricoles.

En 1906, il fonde les « Ateliers Léon Claeys » ; en 1933, il emploie déjà plus de 600 personnes. Des moteurs diesel Claeys sont mis au point pour mouvoir les machines agricoles.

LOUIS CLAEYS

En 1952, Louis Claeys lance sur le marché européen la première moissonneuse-batteuse automotrice, baptisée "Claeys MZ". Celle-ci connaît un énorme succès et Claeys devient l'un des plus grands fabricants de moissonneuses-batteuses d'Europe. Au plus fort de sa production, l'usine de Zedelgem fabrique 41 moissonneuses-batteuses par jour.

En 1964, Louis Claeys revend sa société à la multinationale américaine Sperry Rand Corporation. Les moyens financiers ainsi dégagés permettent à la famille de diversifier ses activités et d'investir dans l'économie locale.

La famille Claeys sympathise avec l'éditeur Willy De Nolf et investit dans Roularta. Leo Claeys en devient administrateur délégué. Après le décès du fondateur de Roularta Willy De Nolf, Leo Claeys, aidé de son beau-frère Rik De Nolf et d'une équipe de direction dévouée, érige le groupe Roularta Media en l'une des plus importantes sociétés d'édition et de médias du Benelux.

En 2002, Leo Claeys se retire de l'administration journalière de Roularta et crée le Cennini Holding, dans le cadre duquel la famille diversifie à nouveau ses activités.

LEO CLAEYS

2018

QUATRIÈME GÉNÉRATION

Aujourd'hui, la quatrième génération a repris le flambeau.

Coralie Claeys est CEO du fabricant de meubles Vincent Sheppard. Henry Claeys est artiste indépendant et directeur artistique de divers projets Cennini.

Edward Claeys est CEO de la société informatique SDE et expert en e-commerce B2B pour natch. Quant à Joris Claeys, il est COO du Cennini Holding ainsi que managing partner de Capital@rent et de Mezzanine Partners.

1906

1932

 

1972

2018 Cennini Holding - All rights reserved